Rassembler les bonnes personnes qui ont l'expertise nécessaire pour mettre fin à l'épidémie de VIH au Canada

Nous concentrons notre travail sur des approches pragmatiques destinées à rejoindre les personnes non diagnostiquées, à mettre en place et développer de nouvelles options de dépistage, à renforcer les possibilités d'accés aux soins, à améliorer l'accès aux solutions de prévention (PPrE et PPE) et à mettre fin à la stigmatisation liée au VIH.

Rendre disponibles aux PS et en autodépistage de nouveaux tests pour le VIH, le VHC et les ITSS
Prévention et PPrE
Associer dépistage & soins
Soutenir les personnes qui vivent avec le VIH
Vaincre la stigmatisation
Renforcer les capacités de la RC et la soutenir

Rendre disponibles de nouveaux tests aux points de services (PS) et en autodépistage

Le Centre REACH des IRSC pour a obtenu du financement pour rendre disponibles de nouvelles options de tests de dépistage du VIH et des ITSS au cours des cinq prochaines années. Ce projet a déjà commencé avec le premier essai visant à évaluer la facilité d'utilisation et l'acceptabilité de l'autotest de dépistage du VIH INSTI de bioLytical en 2020.

Nos objectifs sont d'avoir deux tests d'autodépistage pour le VIH autorisés au Canada d'ici la fin 2021, deux nouvelles options de tests pour le VHC en autodépistage et aux PS (points de service) d'ici 2021 et 2022, et un test combiné pour le VIH et la syphilis disponibles aux PS d'ici 2022. Le fait de permettre aux Canadiens d'acheter ces nouvelles solutions ou d'y accéder gratuitement par le biais de programmes gouvernementaux ou subventionnés à un coût réduit améliorera considérablement la santé et le bien-être des personnes les plus démunies et réduira les inégalités en matière de santé qui alimentent les épidémies d'ITSS

Nous savons, grâce à des travaux réalisés à l'étranger, que si nous mettons en œuvre et développons significativement de nouvelles options de dépistage (facilement accessibles) pour rejoindre les personnes non diagnostiquées et que si ces options viennent avec des efforts en faveur de la prévention (accès à la PPrE et à la PPE) et de l'accès et du soutien aux traitements antirétroviraux (ARV) dans tout le Canada, alors nous pouvons initier et stimuler des actions menant à une situation où les nouvelles infections sont rares. Ceci permettrait de mettre fin à l'épidémie de VIH au Canada dans les cinq prochaines années.

Certaines initiatives récentes ont porté sur la mise à disposition de nouveaux tests aux points de services (PS) et en autodépistage